landocalrissian
 

Bienvenue sur le journal de bord du ladyluck. Cet espace est dédié à la réflexion et au débat portant sur le monde dans lequel nous évoluons. Pour une présentation intégrale de ce blog merci de vous reporter au message n°1.
Bon voyage!

PS: Le premier qui touche aux commandes de mon bijou, je te l'expulse par le sas ;)

 





 
 
 


Vous aussi créez votre blog... Accueil

Lando a testé pour vous: Les nuits de Coruscant Tome I: Crépuscule Jedi

Après la déception des romans de Drew Karpyshyn plutôt moyens (j'ai d'ailleurs zappé ici la critique du dernier), ça fait du bien de retomber dans un semblant de qualité avec un roman de Michael Reaves.

Avec un style propre, des descriptions détaillées sans trop de fioritures, l'auteur s'ouvre une autoroute littéraire à explorer en nous plongeant dans un monde souvent évoqué, mais peu souvent dévoilé comme ici: les bas-fonds de Coruscant. Il entoure alors son histoire de personnages qui n'ont plus à prouver leur crédibilité. On retrouve ainsi quelques personnages des romans "chirurgiens de l'espace" et "Les ombres de l'Empire" et on apprécie encore une fois ici les divers passerelles avec la chronologie Star Wars. Cela n'empêche pas quelques incohérence (apparemment le personnage d'Evan Piell est tué par les séparatistes dans la saison 3 de the clone wars...)

Je ne vais pas plus commenter cet ouvrage, puisque c'est le début d'une saga avec d'autres tomes qui vont suivre. Mais je peux déjà dire qu'il y a une ambiance polar avec de bonnes idées, des interrogations sur la Force et une intrigue qui prend forme. Rien d'exceptionnel selon moi mais le décor est planté et n'en est pas moins prometteur et l'auteur a déjà montré ses qualités dans des tomans antérieurs.

Par ailleurs on peut supposer que l'atmosphère du roman ressemble peut être à celle qui sera daans le prochain jeu vidéo de lucasarts: Star Wars 1313!

postée le 21-07-2012 12:41
0 commentaire(s)

 
Lando atesté pour vous: Revan

Encore déçu par Drew Karpyshyn

L'auteur réchauffe un peu son style d'écriture et son récit en subit les conséquences puisqu'il donne un arrière goût de déjà vu quand on a lu ses autres Kotor. Les qualités de l'auteur sont certes dans l'action car il sait souvent susciter notre curiosité, pour ne pas dire notre impatience. Mais ainsi on a l'impression d'évoluer par à-coups dans le récit dans un cycle d'ennui-intérêt-ennui-intérêt etc.

L'immense gâchis est sans conteste les raccourci qu'il prend avec la chronologie de son histoire en condensant de grandes parties des aventures du romans en de petits résumés simplistes. C'est dommage car on a l'impression qu'il est prit par le temps, comme si il était en retard dans l'écriture du roman.

Comme pour Bane, pas de happy end.
Et le plus gros défaut est encore de répéter la faute d'une fin au style de Cliffhanger!! On en a marre, à quoi ça sert d'écrire des bouquins si c'est sans cesse pour les terminer en jus de boudin?? Il faut certes stimuler l'imagination du lecteur, mais ce n'est pas à lui de faire tout le boulot!! Timothy Zahn et Michael A. Stackpole SOS!!!

postée le 26-06-2012 23:56
0 commentaire(s)

 
Lando a testé pour vous: Dark Bane, la Règle des deux

Pas indispensable à lire


Pas grand chose à dire sur ce roman, à part qu'il n'est utile de le lire que si vous avez déjà lu le 1er de la trilogie qui est bien meilleur. En effet c'est une suite directe, bien que La Règle des deux nous projette 10 années après.
Si la 1ère de couverture est moche, le titre est pour sa part bien adapté au roman. Le titre est bien trouvé d'abord parce qu'il reprend le leitmotiv du nouvel ordre Sith, mais ma foi également parce que Drew Karpyshyn détruit petit à petit tous les liens avec le roman précédent, jusqu'à ne laisser subsister que les deux personnages principaux.
Bref, mis à part un approfondissement des liens entre Bane et son apprentie il ne se passe pas grand chose. Des personnages secondaires apparaissent, et bien que l'auteur ait pris peine de dépeindre à chacun une personnalité propre intéressante, ils finissent toujours par mourir un par un quelques pages plus loin... et de façon assez sordide en plus. C'était bien la pein de jongler entre les subjectivités!! ^^ On observera aussi de nombreuses sensations de déjà vu par l'intermédiaires de quêtes à la "indiana jones" en plus ennuyeux toutefois, des combats ou tout simplement des rapports mal étoffés et trop récurrents avec des bébètes bizarres (on est sur national géographic ou quoi?), des recherches et exploration d'holocrons apparement d'importance cruciale dont le lecteur ne saura au final pas grand chose, etc. Et je n'évoque même pas les références aux auciens Siths apparemment passionnants ,qui nous laissent sur notre faim. Toutes ces pirouettes occasionnelles n'apportent pas grand chose au récit dans l'ensemble. Je déplore aussi un manque d'immersion dans l'environnement et l'époque. Parce que la guerre des siths terminéé, on a du mal maintenant à voir un contraste avec l'époque épisode I et on est à deux doigts de se lasser ...

Néanmoins ce livre a la particularité d'avoir une noirceur peu commune avec tous les autres romans que j'ai pu lire. L'histoire de Dark Bane et de son apprentie est une sale histoire qui ne leur attire pas notre sympathie, mais c'est la leur, et c'est l'argument premier pour avoir envie de lire la Règle des deux. Peut être même que l'auteur nous piège volontairement en nous attachant aux personnages secondaires, pour mieux susciter chez le lecteur la décéption quand arrive le moment de les faire disparaître! Donc si vous être fleur bleue ou que vous préférez les gentils, passez votre chemin, vous n'êtes pas le bon lectorat ici. Pour terminer, on pardonnera parfois le manque d'inventivité/originalité de l'auteur car il sait le compenser avec un récit qui patvient aisément à demeurer captivant et surprenant, car imprévisible grâce aux 2 personnages principaux!
Et de la paire, c'est Zannah qui semble prédominer dans le coeur du lecteur, on attend de voir si cela se confirmera dans le 3ème roman.

postée le 23-04-2012 15:38
0 commentaire(s)

 
Pour aller plus loin dans l'interview de Michael Schaack

Je vous propose un interview audio réalisé par le site PressStartButton.fr . Par un heureux hasard qui témoigne du talent de votre staff d'AnakinWeb, vous constaterez que notre propre interview et celui-ci comportent pour les 3/4 les mêmes questions à l'intéressé. 100% hasard!!
Alors on est pas bons chez AnakinWeb? ;)

http://pressstartbutton.fr/index.php?option=com_content&view=artic...

postée le 12-04-2012 22:52
0 commentaire(s)

 
La guerre comme vous ne l'avez jamais vue

suite et fin

postée le 12-04-2012 21:14
0 commentaire(s)

 
Joyeuses Pâques à tous!!

Et oui c'est aussi une fête religieuse...

postée le 07-04-2012 18:13
0 commentaire(s)

 
La guerre comme vous ne l'avez jamais vue

Dernière image

postée le 04-04-2012 23:19
0 commentaire(s)

 
Lando a testé pour vous: Dark Bane La voie de la destruction

Moi ce qui me fait plaisir, c'est quand je rédige une petite critique d'un roman Star Wars, pour découvrir plus tard que dans les commentaires précédents on a souligné les mêms choses et même utilisé les mêmes qualificatifs. C'est là que je vois que j'ai bien su saisir l'essence du roman et que je ne suis pas un trop mauvais critique amateur.^^ Bref voici aujourd'hui ma dernière critique.

Un roman vraiment CAPTIVANT et RAFRAICHISSANT. Ce sont pour moi les deux qualités du livre. Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas un grand famillier de la période de l'ancienne république. C'est la renommée de Dark Bane au fil des topics des différents forums qui m'a poussé à me pencher sur ce personnage qui m'était jusque là inconnu.
Le récit s'il est très centré sur le personnage principal a su captiver l'attention du lecteur! Il est mené tambour batant et l'adrénaline qu'on a à tourner les pages pour connaître la suite est déjà un sacré indicateur de la qualité de l'intrigue. Drew Karpyshyn sait nous mettre dans la peau de Dark Bane, avec ses doutes, ses réflexions, ses espoirs... etc. On y a aussi pour la première fois un voyage initiatique vers le côté obscur comme on en a rarement vu, car bien souvent on a une vision de la Force et de son initiation côté Jedi. Cela est donc très rafraîchissant de nous faire sauter habilement la barrière pour voir ce qu'il y a de l'autre côté. On s'étonne même de la banalisation des Jedi et de la rationnalisation du côté obscur et de ses adeptes. C'est le signe que l'auteur a réussi à nous présenter et nous plonger correctement dans son décor!

Mais sa plus belle réussite est sans doute sa faculté de nous surprendre: pas moyen d'imaginer ce qui va arriver 10 pages plus loin, ou comment va évoluer une conversation ou une action!! Tant qu'on est pas arrrivé à la dernière page, tout peut arriver!! ^^

Je vous le recommande!!

postée le 01-04-2012 23:05
0 commentaire(s)

 
"La république vit des heures sombres..."

On ne croit pas si bien dire à l'annonce aujourd'hui de la hausse de la TVA dans les librairies. J'aurai préféré que cela soit un poisson d'avril mais il semblerait bien que depuis aujourd'hui la TVA sur les livres passe de 5,5 à 7%. Cela aura beau être dérisoire pour certains, vu que cela semble se jouer à quelques centimes, mais personnellement je ne ne le tolère pas!!
Pourquoi? Parce qu'en faisant le tri de mes romans hier je me suis rendu compte à quel point nous les fans étions arnaqués et victimes d'une hausse continue du prix des romans Star Wars depuis plus de 10 ans! Et la récupération du monopole de Fleuve Noir par Pocket, n'a rien changé du tout. Car si j'étais d'humeur à faire des jeux de mots, je dirai même que Pocket en a profité pour nous remettre un coup derrière les étiquettes... (!)

Pour illustrer cette hausse du coût littéraire de notre passion voici quelques exemples avec comme référence les prix éditeur:
- La bataille des Jedi (Timothy Zahn) imprimé en mai 1999: 4€88
- Assaut (Michael A.Stackpole) impr mai 2001: 5€95
- La colère d'un héros (James Luceno) impr nov 2001 : 6€
- Dark Lord L'ascension de Dark Vador (James Luceno) impr mai 2007: 7€10
- Sombre rencontre (Sean Stewart) impr juin 2007: 7€60
- Tempête intergalactique (Alan Dean Foster) impr oct 2007: 8€
- Allégeance (Timothy Zahn) impr avril 2008: 8€10
- Dark Bane La voie de la destruction (Drew Karpyshyn) impr main 2010 : 8€20
- Alliance fatale (Sean Williams) impr mai 2011: 8€90
- Crépuscule Jedi (Michael Reaves) impr janv 2012: 9€10

Il y a certes quelques exceptions comme un ou deux roman baissant de quelques centimes ou encore des romans au format plus gros dont on excusera biien évidemment le prix gonflé. Toutefois il existe bien uje tendance générale à la hausse des prix!! Un prix doublé cela crève les yeux!
Mais alors, à qui profite le "crime"? Mystère...

Quant aux raisons de cette hausse choquante on a du mal à l'expliquer. Le passage à du papier éco-recyclable peut-être? On a du mal à y croire!

Il devrait pourtant existe des arguments présent en faveur d'une baisse des prix:
- La présence de pub en fin de roman qui réduit théoriquement les coûts de production (A noter que le moins cher et le plus cher de la liste ci-dessous en ont tous les deux, je vous laisse chercher l'erreur... --' )
- Les livres sont maintenant très souvent imprimés en France et plus au Royaume-Uni (pas d'importation, les livres sont faits sur place).

Bref, il serait intéressant de connaître le circuit de fabrication de nos romans et d'avoir une idée d'où va l'argent que l'on investit dans nos bouquins. On pourrait d'ailleurs envisager d'aller poser la question directement à Pocket...

Quoi qu'il en soit, que pouvons-nous faire en tant que fans hormis tenter de raisonner le nouvel éditeur, voire de faire une pétition? D'abord préférer l'achat en ligne sur le net. Des librairies comme la Fnac ou Le Furet font apparemment 5% de réduction sur nos romans SW avec un frais de port apparemment gratuit. Enfin, privilégier les critiques littéraires des fans sur les forums communautaires comme AnakinWeb: Nous les fans sommes LES spécialistes et le bouche à oreille est indispensable pour inciter ou non d'autres fans à acquérir un roman en fonction de la qualité de celui-ci. Même si nous comptons chez AnakinWeb quelques fans aux critiques toujours très appréciées pour leur objectivité et leur contenu, la critique développée reste pour l'instant malheureusement un exercice peu fréquent à l'échelle du web.
J'espère que les derniers prix honteusement élevés des romans, pousseront désormais les fans à demander une baisse, ou tout du moins à être plus éxigeant envers la qualité de ce qu'on leur vend.

postée le 01-04-2012 19:39
0 commentaire(s)

 
La guerre comme vous ne l'avez jamais vue

nouvelle photo

postée le 20-03-2012 20:55
0 commentaire(s)

 

220 articles  •  page 5 sur 22  •  
  • 1
  • ...
  • 5
  • 6
  • ...
  • 22
  •   
      

     


    Graphic World, mon forum de BD amateurs
    REJOINDRE la section "Lando a testé pour vous!"
    Le site de Darkalain, by Lando!
    The blog of DW!!
    Le Blog officiel du SWAT!

    Avertir l'administration des blogs AW du contenu de ce site
    AnakinWeb décline toute responsabilité quant aux propos contenus dans les blogs.
    © 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW - AnakinWeb France / Lucasfilm ltd.